AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

[Quête Rocket | Mélina Lane] Double Plan
avatar
Messages : 41
Points : 493

Dim 8 Jan 2017 - 14:55



Double Plan



Une prise d'otage.

C'est pas comme si je n'y étais pas préparé.

Nous n'étions pas beaucoup de sbires en déplacement dans la région. Tous les autres restaient dans la base afin de protéger cette dernière, ou pour faire partie de détachements
Le foutu Cadoizo s'était donc amusé à distribuer des lettres aux rares sbires en déplacements afin que nous soyions tous mis au courant.

Comme à son habitude, il s'était dépêché de prendre ses pattes à son cou après m'avoir tendu la lettre, de peur que mon fidèle Farfuret ne lui saute dessus. Il avait plutôt peur de moi, et c'était tant mieux. Je comptais bien m'en servir un jour ou l'autre.

La lettre en question demandait aux sbires de se réunir à Symphonis le plus rapidement possible pour y effectuer une prise d'otages.
Je savais bien que le Boss de la Team Rocket n'était pas stupide. Bien au contraire. J'étais quasiment certain que ce n'était qu'un leurre pour masquer une autre mission bien plus importante.

Mais quoi ? Je l'ignorais.

Quoi qu'il en soit, je n'avais ni l'envie, ni la patience de m'attarder sur ce détail.
Mon Cornèbre était toujours en fuite sur la Route 4, et je me devais de le récupérer rapidement, une fois cette mission pliée. Farfuret reste largement suffisant pour terminer cette mission à bien. Une petite prise d'otages de rien du tout.

Nous étions donc tous devant le bâtiment en question. C'était le siège d'une importante entreprise, apparemment. J'avais du enfiler ma tenue de Rocket pour l'occasion, histoire de masquer mon identité. Je détestais ça, mais je devais continuer à faire profil bas tant que je ne montais pas en grade.

Nous étions tous au garde à vous, commandé par un des Admins. Nous attendions juste le feu vert pour faire irruption dans le bâtiment.

En regardant discrètement autour de moi, je ne reconnaissais personne. Tous les visages étaient masqués par leur bérets qui retombaient sur leur yeux.
Il n'y avait donc pas l'autre idiot de l'autre fois qui m'en voulait d'avoir tendu un piège à son ami. Tant mieux, ça aurait pu mal finir.

C'est alors que quelqu'un me tapota l'épaule.


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 35
Points : 95
Age : 25
Métier : Voleuse

Mer 11 Jan 2017 - 17:21

Le métier de Ranger, ce n'était pas de tout repos, Mélina avait de plus en plus de mal à trouver des missions assez longues pour prendre des missions Rocket derrière. Heureusement elle se disait que dans ses missions Ranger elle travaillait en douce pour la Team donc c'était un peu une double mission à chaque fois, sauf quand il s'agissait d'aider des civils ordinaires ou des policiers. Mélina revenait souvent à la base la plus proche de la plupart de ses missions à la route 7, évitant les pièges pour parvenir à traverser le sable et atteindre la planque. Elle allait généralement y décapsuler les pokémon capturés pour éviter qu'ils s'échappent par réflexe, choisissant de les relâcher ou des les garder selon leur niveau de rareté dans la région.

Mais cette fois, la planque était plus animée que jamais, il y avait un monde fou. Un Cadoizo peinait à tout distribuer alors qu'il repartait à peine sa tournée terminée. Elle n'avait aucune idée de ce qu'il avait donné aux sbires mais elle n'allait pas tarder à le savoir. La demoiselle avait aussi reçu un papier de la part du pokémon livreur, il n'y avait qu'à le déballer et lire ce qu'on avait envoyé. Il s'agissait d'une nouvelle mission de la part des admins, ils voulaient qu'ils exécutent une audacieuse prise d'otage, sans doute attendaient-ils des sbires qu'ils obtiennent quelque chose par la force. La demoiselle s'absenta alors dans sa chambre pour changer de tenue troquant son uniforme de Ranger contre celui des Rocket afin de ressembler à tous les autres. Elle n'oublia pas de se coiffer différemment les cheveux plus longs et d'ôter temporairement le ruban jaune qui les ornait. C'était bien le minimum pour ne pas être reconnue de loin, même si l'uniforme de Ranger était bien trop visible pour qu'on ne soit pas complètement perdu sans lui. Elle avait aussi prévu d'avertir les Rangers pas vocogramme afin de les prévenir de son absence, un ami malade qu'elle avait dû emmener à l'hôpital, quelque chose comme ça.

Sans plus attendre, Mélina rejoignit le groupe en laissant Lucario dans la planque pour éviter qu'on la reconnaisse en le voyant. Après tout si un Riolu était facile à trouver à force de chercher, le faire évoluer en Lucario n'était pas une mince affaire, c'était en quelque sorte un des pokémon qu'il fallait mériter. Elle se mit alors en rang une fois arrivée sur le chemin plus praticable de la route 7. D'autres allaient certainement se mêler à eux venant des alentours de Symphonis, là où se déroulait l'action aujourd'hui. Il y en avait de plus ou moins reconnaissables, bien sûr parmi les sbires récurrents de la route 7, mais aussi d'autres dont elle avait entendu parler, même si ils n'étaient pas faciles à démasquer sous l'uniforme. Il était même possible qu'on ne la reconnaisse pas avec sa coiffure alternative, et heureusement d'ailleurs. Par chance elle avait pensé à prendre ses deux pistolets neutraliseurs avec elle, des fois qu'on douterait de la menace qu'elle représente au moment d'investir le bâtiment.

Dans le même élan elle cherchait un peu dans la foule qui elle connaissait bien afin de lui demander des détails qu'elle ne saurait pas, même si c'était peu probable qu'elle sache la moindre chose en plus. Les admins n'étaient pas connus pour la richesse de leurs informations, les sbires ne représentaient pas grand chose pour eux, seulement des troupes pour se charger des gêneurs, des pseudo-héros, et des autres. Elle aborda un garçon avec des cheveux bruns assez difficiles à décrire, mais apparemment ce n'était pas la bonne personne, elle s'en rendit compte avec le Farfuret qui l'accompagnait.


-Oh excuse-moi, je t'ai pris pour quelqu'un d'autre.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 41
Points : 493

Mar 17 Jan 2017 - 13:43



Double Plan



Au ton de sa voix, j'avais remarqué qu'il s'agissait d'une femme.

J'ignorais qu'il y en avait autant que ça au sein de la Team Rocket. Ce n'était pas la première que j'en croisais.
Pendant le speech de l'admin, certains sbires chuchotaient entre eux, d'autres se faisaient rappeler à l'ordre pour ne pas avoir écouté les recommandations de celui-ci. Il fallait rester discret pendant qu'il parlait. Je n'avais pas envie de me faire remarquer, encore moins devant tous ces crétins. J'avais déjà quelques petits sbires à dos vu mes précédentes actions. Ce n'était pas le moment de me mettre tout le régiment à dos.

Je n'avais pas envie de rallonger la conversation avec le jeune femme. Attendant qu'ils donnent enfin la consigne finale, j'avais enregistré dans ma tête tout ce qu'il y avait à savoir.

" N'oubliez pas ! Votre but principal reste d'être des leurres pour le bien de notre double opération. Vous ne devez néanmoins pas prendre cela à la légère et rester aussi efficace que possible. "
 
Un grondement de chuchotements se fit entendre alors. Je pouvais entendre certains sbire se plaindre de ne servir que de leurres pour la réussite d'une autre mission.
Ils n'avaient donc pas compris que nous n'étions que des pions dans leur machination depuis le début ? Faire partie d'une quelconque organisation, c'est être un rouage de celle-ci. Il fallait s'y attendre, qu'on soit tous traités comme tel.

" Du calme ! Nous n'avons pas choisis de sbires en qui nous n'avions pas confiance pour cette mission. Nous savons que certains d'entre vous sont plutôt à l'aise dans ce genre de missions. Et gardez à l'esprit que ce sera la seule façon de prouver votre valeur à notre Boss, si vous voulez, un jour, monter en grade ! "

Un second grondement s'était levé. Ben voyons. Cet admin était fourbe et intelligent. Rien de tel pour motiver ses troupes. Je savais très bien qu'il n'avait aucun intérêt à rapporter nos mérite au Boss. Il tenait trop à son poste pour pouvoir flatter les mérites d'un simple sbire. Et je savais bien que le Boss lui-même n'allait pas prendre de risque à se détacher de ses meilleurs éléments. Dans ce genre de groupe, c'est l'expérience qui parle, le plus souvent, pas le talent.

Mais je compte bien être l'exception.

L'Admin nous avait donc suggéré de se diviser en 4 groupes donc un qui garde le rez-de-chaussé. Il y avait au total 3 étages dans le bâtiment. Mas je n'étais pas d'accord. Et je l'avais vite fait comprendre en me manifestant.

" Je ne suis pas d'accord. "

Un énorme silence tomba alors dans la foule. Tout le monde s'était retourné vers moi, même cette femme qui m'avait interpellé. L'admin n'en croyait pas ses yeux. Il haussa alors les sourcils en se raclant la gorge et repris.

" Pardon ? à qui ai-je l'honneur ? "

" Diviser un groupe en 4 nous permet d'occuper plus de place, mais en revanche, il nous serait impossible de nous assurer de la sécurité de la mission. Au cas où un trop grand nombre de forces de l'ordre arriverait. Il est évident que même en occupant tous les étages, certains employés réussiront à donner l'alerte. Autant être préparé à ça. "

Les autres sbires suaient à grosse goutte. En effet, couper la parole à un admin de la sorte était passible de lourdes sanctions. Mais ce n'était pas ce dont j'avais peur. J'avais plutôt peur de croupir en prison à cause du mauvais sens de ce crétin d'admin. Celui-ci n'était d'ailleurs pas content et m'ordonna de me présenter à lui, ce que je fis immédiatement. Il était plus petit que moi, et chauve, en plus de ça. J'étais donc obligé de baisser les yeux pour le regarder.

Je ne pouvais m'empêcher de lui lancer ce regard méprisant.

Il m'attrapa alors par mon écharpe pour me donner un énorme coup de genou dans le ventre qui me plia en deux sur le coup, poussant un léger gémissement étouffé. Certains sbires sursautèrent en même temps, d'autres poussaient des rires, amusés de voir un des leur se faire remonter les bretelles.

Celui-ci m'avait attrapé par les cheveux par la suite pour relever ma tête. Mon Farfuret était resté dans la foule, aux côtés de la jeune femme. Celui-ci tremblait d'impatience. Il se retenait sûrement de sauter sur ce chauve pour lui faire la peau à l'aide de ses griffes acérées.  

" Intéressant. Il y avait fort longtemps que l'on ne m'avait pas jeté ce regard. Tu as du cran et de l'audace, j'aime ça. "

Il s'était alors approché de mon oreille, chuchotant lentement.

" Fais juste attention à ta façon de me regarder. Ce serait dommage que tu finisses les yeux crevés. "

Il me relâcha alors, en se grattant la joue.

" Et donc ? Qu'est-ce que tu proposes pour le succès de cette mission ? "

J'étais trop occupé à tousser pour lui répondre immédiatement, la main sur le ventre, massant celui-ci pour diminuer la douleur. J'avais alors repris d'une voix faible.

" Deux. Nous ne serons que deux pour réunir tous les otages, afin de tous les garder au 3ème étage, pas au Rez-de-chaussé comme vous l'aviez prévu. Dans tous les cas, il serait difficile d'échapper à la police, alors autant se placer au 3ème pour empêcher leur progression. Les escaliers les ralentiront et nous aurons plus de temps pour penser à une éventuelle fuite ou contre attaque. Tous les autres sbires se chargeront de bloquer les forces de l'ordre, nous envoyant du renfort si besoin. Les échanges entre nous se feront alors plus facilement. "

J'avais dû reprendre mon souffle à plusieurs reprises à cause de la douleur dans mon ventre. Cet enfoiré n'y était pas allé de main morte. L'admin réfléchissait un instant, les autres sbires discutaient entre eux.

" Ce n'est pas une si mauvaise idée que ça, mais c'est plutôt risqué. Risqué pour les deux sbires en question, n'est-ce pas ? Penses-tu qu'il y aura deux sbires aussi courageux que ça dans nos rangs ? "

Beaucoup de sbires chuchotaient alors davantage. J'arrivais à en entendre certains. Beaucoup
n'étaient pas d'accord pour se présenter, ayant trop peur de se faire prendre pour une histoire d'opération leurre. D'autres ne se sentaient pas capable d'effectuer cette lourde tâche.
J'avais donc interrompu leur discussions en reprenant la parole.

" Je serai justement l'un des deux sbires qui prendront ce risque. Peu importe la mission, l'enjeu reste le même. La réussite de celle-ci. Et cette disposition a aussi pour effet d'assurer la fuite des autres sbires si ça tourne mal. En grand nombre, ils n'auront aucun mal à se faufiler dehors en brisant les baies vitrées. "


Un brouhaha se fit à nouveau entendre dans la foule de sbire. La majorité était alors d'accord pour cette disposition, pronant les mérites de mon initiative.
L'admin repris alors en haussant le ton histoire de calmer les foules.

" Du calme ! C'est bien beau tout ça, mais qui sera la deuxième personne à t'accompagner ? "

Un silence encore plus pesant que le précédent pointa alors le bout de son nez. Plus personne n'osait parler, certains sbires baissaient la tête pour cacher leur visage sous leur bérêt.

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 35
Points : 95
Age : 25
Métier : Voleuse

Ven 20 Jan 2017 - 22:42

Rassemblés dans la périphérie de la ville, les sbires attendaient patiemment l'admin qui allait certainement tout expliquer pour s'assurer que la mission se déroulerait sans souci et pour que tout le monde accorde ses violons sur le sujet. De son côté, Mélina n'avait pas trouvé la personne qu'elle cherchait, et dut se résoudre à abandonner quand l'admin arriva. Tout le monde se tenait d'une manière curieusement décontractée alors que l'admin s'apprêtait à leur parler, apparemment certains étaient encore nouveaux, ce qui expliquait qu'ils n'avaient pas encore l'attitude respectueuse envers la personne qui décidait de leur sort. Ils pensaient peut-être couler des jours paisibles au sein de la Team Rocket, et ils avaient le droit, mais ce n'était pas comme ça qu'ils allaient devenir importants.

Sans plus tarder, l'admin expliqua la mission en question, il s'agissait bien plus que d'une prise d'otages. En réalité les sbires servaient de leurres pendant que le vrai braquage serait ailleurs perpétré par les admins bien plus expérimentés en la matière. Ils visaient bien plus haut, et les sbires étaient là uniquement pour attirer la police et l'attention de tout le monde. C'était vraiment ingénieux, même si Mélina et certains autres n'appréciaient pas qu'on se serve d'eux alors qu'ils se pensaient importants. Par chance la demoiselle ne disait rien, contrairement à certains parmi les mécontents qui se permettaient de l'ouvrir devant leur chef. Heureusement au vu de la situation il se dut d'expliquer un peu plus la situation, que les sbires étaient triés sur le volet pour participer à cette mission, et que leur montée en grade dépendait de ce genre de missions. Mélina savait bien qu'on avait confiance en elle, sa double vie rapportait beaucoup d'argent à sa planque et à la Team Rocket, ce n'était pas négligeable.

C'est alors que l'avis contradictoire d'un autre sbire se fit entendre, il s'agissait du brun d'à l'instant qu'elle avait confondu avec quelqu'un d'autre. Il était bien insouciant pour un tel affront devant l'admin alors qu'il pourrait simplement le tuer pour son arrogance et sa stupidité. Le jeune homme proposait d'oublier la division en quatre pour éviter que le personnel donne l'alerte. Il était vrai que dans ce cas il valait mieux en effet augmenter la concentration des civils comme des Rocket dans un nombre limité de salles, mais il semblait surtout que le jeune homme n'avait pas lu entre les lignes. En effet, donner l'alerte n'était pas un acte à craindre mais à chercher au contraire. Si la police appelait toutes ses troupes pour essayer de délivrer les otages, ça permettrait aux admins d'être tranquilles au contraire. La demoiselle ne pouvait que soupirer en entendant sa réflexion sur le plan de l'admin qui n'aurait jamais dû être remis en cause, prenant discrètement la parole.


-Tss, encore un qui sait pas lire entre les lignes.

Malgré tout, l'admin ne semblait pas réagir plus que ça, malgré que le brun lui lance un regard empli de méprise qui n'avait pas sa place dans des rangs de sbire, pour qui que ce soit. Il finit tout de même par abattre son genou dans le ventre du garçon, le punissant soit de son regard soit de sa contradiction. Heureusement il s'en sortait bien, c'était un veinard apparemment, il avait réussi à passer outre une punition bien plus douloureuse. En plus l'admin lui faisait l'effort d'écouter son idée en dépit de son accès bref de colère sur le sbire, alors que tout le monde s'esclaffait. En effet c'était risible de voir ce pitoyable sbire qui faisait le malin se faire ainsi remettre à sa place. Il était inconscient de remettre en doute le plan de l'admin, même si en réalité ça ne le concernait pas, mais les sbires plutôt.

Non content d'avoir provoqué le courroux de l'admin l'espace d'une seconde, le garçon expliquait sa vision des choses, proposant ainsi que le nombre de preneurs d'otage soit réduit à deux tandis que les autres se contenteraient de menacer le groupe que le duo aura apporté. Et il voulait les emmener au troisième étage, pensant que les policiers n'avaient pas suivi de formation pour ce genre de cas. En effet il était bien naïf de croire qu'ils n'étaient pas prêts à grimper les escaliers trois marches par trois pour aller vite, leur pokémon respectif derrière eux les suivant de près. Mais ça avait au moins le mérite d'essayer, même si Mélina décrochait un peu de son explication. Elle en profitait pour s'étirer le bras gauche en s'aidant du bras droit. C'est alors que l'admin la désigna pour faire partie du binôme, croyant qu'elle avait levé le bras volontairement.

Après, ce n'était pas forcément une mauvaise idée, il pouvait peut-être se montrer plein de surprises, lui et son Farfuret qui traînait près d'elle depuis le début. La demoiselle pesta intérieurement pour son manque d'attention, avançant sous l'ordre de l'admin, même si la plupart des sbires avaient compris que c'était au premier geste que leur supérieur allait choisir le deuxième. Même si elle ne le connaissait pas, elle devait au moins essayer de faire connaissance avec lui, histoire d'au moins se présenter.


-Mélina Lane, et toi c'est comment ?
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mercedes vito/viano 111 cdi double cabine extra long
» Team Rocket Celadopole
» Go Habs Go - Simple Plan
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» Le ministre Genéus rentre dans le débat sur la double nationalité.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Stories :: Capella :: Villes & Villages :: Symphonis :: Centre-ville-
Sauter vers: