AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

[SOLO]Sur la route vers la ville de ...
avatar
Messages : 20
Points : 145

Sam 31 Déc 2016 - 18:28


SUR LA ROUTE VERS LA VILLE DE ...
J'ai toujours  trouvé que les routes avaient quelque chose de reposant. Pas de voitures, pas de bruit, peu de gens. Je veux dire, j'aime les gens, y'a pas de soucis là dessus. Loin de là même. Être seul me fait peur. Mais parfois, entendre le crissement de l'herbe, le bruit des insectes, le ronronnement sourd d'un pokémon qui dort, ça fait du bien.

Et puis, bon. Soyons francs. J'ai pas vraiment le choix. Je ne sais pas encore me téléporter, je n'ai pas l'argent pour me faire transporter. Je n'ai donc qu'un choix, celui d'utiliser le moyen de transport que la nature m'a donné : mes petits petons tout forts. Weee.

Sous le soleil, je comprends pourquoi plein de gamins ont une casquette. C'est vrai que ça tape. Mais bon, c'est comme ça. Dans le petit sac de voyage que Josette m'avait préparé, il y a une bouteille d'eau. La meilleure, je vous dit. La meilleure ! Je dévisse doucement le goulot et me prends une bonne rasade en me collant contre un arbre. Mes jambes sont lourdes, je vais me reposer un peu.

Il y a quand même quelques gens qui passent. Des gamins surtout. Enfin, gamins. Ils n'aimeraient sûrement pas que je les appelle comme ça je pense. Ils doivent avoir quoi ? Dix huit ans ? Dix neuf ? Enfer et damnation. Si je pense comme ça, c'est que je suis déjà devenu un vieux schnock ? Ah, tristesse ! Tristesse infinie ! Bref. Peu importe. Ah. Ils vont combattre. Regardons ça.

Le plus jeune, un garçon avec une casquette bleue, sort un … Attendez, je connais ce pokémon. On en a à Alola. Pikachu, c'est ça ? Une sorte de petite bestiole jaune. Je suis trop loin pour entendre le nom du pokémon. L'autre, une jeune femme toute choupinette, envoie une sorte de truc rampant marron et noir. Ça a de grosses dents. Je crois en avoir déjà vu, mais de là à m'en souvenir. Hum. Je sens déjà mon attention partir. Je vais me rapprocher pour mieux voir. Avec un peu de chance, je m'y intéresserai un peu plus.

Ouais non. Ca a duré quoi ? Cinq minutes ? Visiblement, le … Mascaiman … C'est comme ça qu'elle l'a appelé, de la jeune femme était de type sol et son adversaire s'est épuisé a coup d'éclairs dessus. Je retiens ça en tout cas. Peut être que Pikachu n'a que des attaques Electrik ? En tout cas, ce n'était pas interessant. Mais bon, je suis reposé maintenant, c'est l'heure de reprendre la route.

Je marche, je marche. Je commence a voir le bout du tunnel quand un bruit sur ma droite attire mon attention. Un mouvement dans les hautes herbes. D'un coup, je libère Kipou. Je sens un froid dans mon dos. Je n'aime pas combattre des pokémons sauvages.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 20
Points : 145

Dim 1 Jan 2017 - 23:56


SUR LA ROUTE VERS LA VILLE DE ...
Une petite forme violette passe à coté de moi en coup de vent et je n'ai pas le temps de la détailler. Kipou emet un petit vrombissement joyeux et regarde derrière moi. Uh ? Le pokémon est venu dans mon dos ? Au moins, il n'a pas l'air de vouloir m'attaquer. C'est déjà ça de gagné. Je me retourne pour voir ce que c'est et je sens un coup de vent. Personne?Qu'est ce que ?

Ah ? Il est repassé derrière moi. Il a peur, il semblerait. Je suis si effrayant que ça ? Okay, ça fait quelques jours que je ne suis pas passé sous un rasoir, mais quand même. Je vais mal le vivre. D'un seul coup, je me retourne de nouveau. Encore un coup de vent. Encore rien. Ça commence à me saouler là. Comment je peux savoir si je veux le capturer si je ne peux même pas le voir. C'est quoi cette chochotte là, oh ?

Je me retourne une nouvelle fois. Malheureusement, ce n'est pas le pokémon qui attire mon attention. Une pierre a coté de moi se met a luire et tombe en graviers. Quoi ? Qu'est ce que c'est que ? Kipou vrombit de façon agressive. Qui nous envahit ? Je me retourne en râlant pour me retrouver presque nez a nez avec un gamin à l'allure porcine flanqué d'un pokémon jaune a longue trompe. Où suis-je encore tombé moi ? D'une voix qui me semblait être le parfait croisement entre une craie sur un tableau noir et une sirène de pompiers en pleine nuit, il me parle d'un ton pas jojo.

« Hey toi ! C'est moi qui ait vu ce Nosferapti en premier ! Il est à moi ! »

Quoi que ? Nosferapti ? De quoi il parle ? J'ai une tronche de Nosferapti peut être ? Ah. Il parle peut être du pokémon qui se cache dans mon dos. Et ce sale … tête de … Il lance des attaques pokémon près d'humains juste pour capturer un vieux pokémon nul ? Il se fout de ma tronche ?

« Non mais ça ne va pas non ? Et si j'avais été touché pat ton attaque ? Ca va pas bien dans ta tête ? Et on a donné une carte de dresseur à un cinglé comme toi ? »

Ca fait du bien de raler. Visiblement, il n'avait pas pensé a tout ça et semble se dégonfler un peu. Le Nosferapti sort de derrière moi et pousse un petit cri. Et voilà le gamin qui se regonfle. Oh, merde.

« Tu veux me voler mon pokémon ! EN plus, je suis sur que Soporifik vise assez bien pour ne pas te toucher. Je vis te battre mon gars ! Et ensuite, capturer mon pokémon. Allez ! Je te provoque ne duel ! Sors ton pokémon ! »

Sortir mon ? Attendez. Il n'a pas vu Kipou ? Je sais qu'il n'est pas super grand et qu'on est dans les hautes herbes, mais quand même. J'éclate de rire et demande a Kipou de lancer Survinsecte. Oui, je lance toujours la même attaque. C'est pas comme si j'avais le choix en même temps. La boule d'énergie frappe le soporifik sur le crane. Il semble secoué.

« Hey mais ! Tu triches ! Tu m'as pris par surprise ! Soporifik, utilise choc mental ! »

Hey ! Attention ! Son pokémon semble ne pas savoir viser au final, et couplé au camouflage dans les herbes de Kipou, il rate largement, et me touche presque. C'est pas vrai ça, purée. Je vais finir par en prendre une pas bonne. Kipou semble outragé par ça. Qui ose attaquer son dresseur ? Il balance un autre Survinsecte, qui a une forme étrange. On dirait un … Hey mais ! Le nosferapti est venu m'aider aussi. Le petit gros semble surpris par le double assaut. Il ne s'y était pas attendu. Pour vrai, moi non plus. Son pokémon prends ses jambes a son cou. Excellent ça. Il est cool ce Nosferapti au final. Et il a l'air fatigué. Peut être que si je …

Je plonge la main dans ma poche et en sort une pokéball neuve, que je lui lance dessus.

Je ne sais pas si c'est la fatigue ou l'envie de me rejoindre, mais il ne sort pas. Weeee. Je réfléchirai a son nom plus tard. D'un geste, je range Kipou et reprends ma route vers Gavotte-Ville
Voir le profil de l'utilisateur
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FDJ 2015 : En route vers les sommets ! 1/3
» La route vers la mer [Libre]
» Maison de Nara
» Repons Peyizan en route vers le 14 mai
» Les Chroniques d'une Rôdeuse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Stories :: Capella :: Routes :: Route 1-
Sauter vers: