AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Pas de pitié pour les croissants ! [PV Ethan]
avatar
Messages : 46
Points : 602
Métier : Dresseur Pokémon

Mar 27 Déc 2016 - 4:11

Pas de pitié pour les croissants
Une nouvelle journée démarrait donc au à Gavotte ville, la matinée était illuminée par le Soleil et la pluie qui avait duré toute la nuit venait de cesser. Laissant certes un terrain humide mais une rosée offrant un spectacle de petites lumières assez splendides que seuls ceux qui prennent leur avenir en main, à savoir les lèves-tôt, ont la chance d’apercevoir. Je sortis donc de chez moi pour prendre l’air avec mes compagnons, mon ami de toujours Ryo et le nouvel arrivant (sur)nommé STAR PLATINIUM tout fraîchement débarqué dans mon équipe, mon clan.

Voulant prendre des habitudes Kalosiennes, je me suis dirigée dans le marché de la ville toute coiffée, tout proprement habillée, pour aller chercher…du pain. Voilà. J’étais quelqu’un comme ça moi, capable de prendre une trentaine de minutes pour prendre soin de son corps pour une douce alchimie de blé en poudre, d’eau, de sel et de levure.  

Je n’étais pas la seule à être matinale, je pouvais voir de nombreux dresseurs, ou du moins voyageurs au vu de leurs gros sacs, se balader autour de la ville pour faire leurs emplettes. Je ne savais pas encore combien de temps j’allais rester personnellement, mais je pense que d’ici quelques jours je devrai laisser mon père et me remettre à vagabonder sur les routes. De toutes façons j’étais restée un peu pour lui mais il ne revient que très tard de son travail ou alors il part tôt et parfois dort même sur place…aaah, vivement que Maman arrive pour mettre un peu d’ordre.

Faisons rapidement l’ellipse jusqu’à la boulangerie, j’ai pu y acheter le pain, ceci était le corps du panier et il était entouré de quelques viennoiseries dont mon péché mignon, les pains aux chocolats. D’ailleurs dans certaines contrées de Jotho on pouvait entendre le mot « chocolatine »…quel langage barbare quand même. Mon objectif était accompli !

Etait-ce trop facile ? Bien sûr ! Allait-il se passer quelque chose qui allait mouvementer ma journée ? Evidemment ! C’était la base d’une journée quand on passait son quotidien avec des pokémons et des milliers de dresseurs parcourant le monde.

Cette fois-ci, alors que je sortais, je fus violament bousculée par un homme, me faisant échapper des mains mon panier, avant de manger le gout froid et amer du trottoir, je pus crier de tout mon désepoir…

- RYO ! Vive-attaque rattrape le panier !

D’un geste tonique et vif, mon Grenousse s’élança pour rattraper mon panier et de l’autre côté, STAR PLATINIUM, de sa force immense, me rattrapa sans grande difficulté et me releva. Ces deux êtres étaient un peu mes anges gardiens. J’étais heureuse de les avoir à mes côtés.

Mais cette personne qui vient de me bousculer, j’espérais pour elle qu’elle avait une bonne excuse pour être rentrée en contact avec moi de la sorte. J’attendais qu’elle se retourne et vienne m’aborder mais, mon côté un peu maternel prit le pas alors que je me recoiffais très vite et ajusta ma robe en précipitation.

- Est-ce que tout va bien ? Vous ne vous êtes pas fait mal au moins ?


ft. Ethan Eisherz
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 30
Points : 47
Age : 20

Jeu 5 Jan 2017 - 22:01

Pas de pitié pour les croissants !- Rencontre de bon matin -

Ethan Eisherz

Rose F. Passione

Aller… Adieux les vacances et bonjour le travail… Ça faisait du bien de retourner à la vie de Ranger. Je m’étais un peu trop habitué à cette vie de perpétuel mouvement et sans repos. Tellement habitué que je m’étais presque sentis mal pendant la totalité de ma période de repos. Mais même habitué, mon corps avait eu besoin de repos donc.

M’enfin bref, passons ! Aussitôt mes fonctions reprise, je me dirigea vers Gavotte-ville. Alors que j’indiquais que je n’étais plus loin de la ville, le Q.G m’appela pour un cas de Pokémon dissident. Comment bien reprendre le travail. Profitant du peu de route qu’il me restait avant de rejoindre Gavotte-ville, je fis quelque étirement en prévision de la course-poursuite qui allait sans doute avoir lieu.

Arrivant enfin aux portes de Gavotte-ville, j’attrapais ma radio tandis que mes compagnons surveillaient les environs.

« Q.G…. Ici Ethan… Je suis à Gavotte-ville… Des informations complémentaires concernant les Pokémons dissidents?
- En effet… Il semblerait que le Dynavolt et le Capumain de deux dresseurs aient échappés à la vigilance de ces derniers… On a un autre Ranger sur le coup pour t’assister… Amusez-vous bien !
- Ouai ! Merci Q.G…. Ethan terminé... »


Un Dynavolt et un Capumain ? C’est sûr qu’on allait bien ce marrer. Alors que j’allais essayer de joindre mon collègue par radio, je vis un Dynavolt traverser tranquillement la rue. J’eus un moment de réflexion avant de :

« Hey ! Toi ! Viens par-ici ! »

Me voyant arriver en courant vers lui, le Pokémon ne se fit pas prier et prit la poudre d’escampette. M’élançant à sa poursuite, mes compagnons s’accrochèrent à moi tandis que j’allais aussi vite que possible pour attraper le Pokémon. Ce dernier me fit emprunter nombre de ruelle, me fit faire un nombre incalculable de détour, demi-tour, m’obligeant parfois à déraper afin de ne pas perdre l’avance que je gagnais petit à petit.

Cependant, alors que le Dynavolt prenait un virage, j’entendis un appel venant de ma radio. L’attrapant au vol, j’entendis mon collègue demander si c’était bien Ethan avant d’affirmer avoir eu le Capumain. Alors que j’empruntais le virage en dérapant, je me propulsa vers l’avant après avoir dépassé l’angle, j’allais répondre, mais une jeune femme sortit d’un bâtiment.

Ne pouvant éviter de la percuter avec ma vitesse, j’eus à peine le temps de raccrocher ma radio avant l’impact. Bousculant la jeune femme, j’essayais de ne pas perdre l’équilibre, mais ce fut peine perdue et tandis que je m’étalais au sol, Blade et Asura sautèrent au sol afin de continuer la poursuite, seule Rosae resta à mes côtés.

Me relevant en me massant le visage, endolorie par la chute, je n’eus pas le temps de m’excuser que la personne que j’avais percuté me demanda si j’allais bien et si je n’avais pas mal. C’est pas à moi de demander ça ? Je suis quand même en tord. Bon… J’aurais bien répondu que je n’avais pas le temps, mais avec Blade et Asura sur le coup, je pouvais m’autoriser à présenter mes excuses. Je me tourna donc à moitié vers la jeune femme, cachant mon regard en me massant le visage. Ah peur quand tu nous tiens...

« Euh…  Ahem… Merci, ça va… Pardon de vous avoir bousculez… Et vous ?… Rien de cassez ? »

C’était la moindre des choses de m’assurer que tout allait bien de son côté également.


[HRP : Encore désolé du temps de réponse, mais à présent ça devrait aller mieux.]
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 46
Points : 602
Métier : Dresseur Pokémon

Mer 11 Jan 2017 - 19:07

Pas de pitié pour les croissants
Ainsi l’élégant jeune homme n’était pas blessé, tant mieux. C’était toujours ça. Lui souriant, je pris un peu de temps pour remettre mon chapeau en place ainsi que ma jolie robe, la précipitation étant passée, je pouvais y aller avec pondération désormais. C’était toujours dans ce genre de moments que l’on était jamais au top de notre physique ou de notre mental.

Je pouvais sentir néanmoins une légère douleur au niveau de ma hanche droite, le choc semble avoir été un peu plus violent que prévu. J’avais assez mal, sur le long terme cela finirai en plus sûrement. Bah, je suis un dresseur pokémon, je devais me montrer forte et je ne voulais surtout pas inquiéter l’auteur de ce carambolage.

Remarquant la hâte et la vitalité avec lequel le jeune homme m’avait percutée, je me suis permise de me montrer pour le moins curieuse en questionnant cette personne. Son physique ne laissait pas beaucoup de doutes, une carrure musclée comme la sienne ne pouvait venir que d’un athlète ou d’un sportif de haut niveau. J’avais raison ?

C’est donc avec un sourire chaleureux et un ton des plus agréables que je poursuivis la conversation avec cet individu :

- Ne vous en faites pas, je ne suis pas blessée, tout va bien. Merci de vous inquiéter à mon sujet.

Regardant la direction vers laquelle ses pokémons étaient partis, j’en vins donc à poser la fameuse question qui nourrissait ma curiosité

- Mais, pourquoi tant de précipitation ? Poursuivez-vous quelque chose ou quelqu’un ? Êtes-vous en retard à un rendez-vous ? Hahaha.

Toujours dans la légerté, je pense que c’était la meilleure façon de discuter avec quelqu’un quand les rencontres se faisaient de manières aussi impromptues. De plus, n’ayant pas encore eu un trop gros lot d’actions aujourd’hui, mon esprit volontaire et vaillant eut raison de ma parole une fois de plus, me faisant prononcer des mots que je n’ai pas réfléchis avant :

- Peut-être pourrais-je vous aider si vous avez des problèmes ?

Mais bon que voulez vous, un voyage pokémon c’est aussi la communication, la coopération et l’entraide.
ft. Ethan Eisherz



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 30
Points : 47
Age : 20

Ven 13 Jan 2017 - 15:22

Pas de pitié pour les croissants !- Rencontre de bon matin -

Ethan Eisherz

Rose F. Passione

Elle n’avait rien ? Tant mieux, je m’en serais voulu autrement. Alors qu’elle était déjà debout et prête à, apparemment, me poser une autre question, je me redressai à mon tour tandis que de léger grésillement ce faisaient entendre au niveau de ma radio.

Ignorant ma radio, je concentra sur la question qu’elle venait de me poser avec une touche d’humour : Est-ce que je suis en retard à un rendez-vous ?! Rien qu’imaginer cela, même sachant que ce n’était pas le cas, me mit mal à l’aise et me fit rougir.

« Euh… Ahem… Non… C’est… J’ai pas… Ahem… Euh… Je suis pas... »

C’est la panique ! Quitté le navire ! Les mots n’arrivaient pas à s’aligner correctement dans mon esprit et tout ce qui en sortait c’était un enchaînement de bafouillis sans logique et incompréhensible. Seuls quelques mots étaient compréhensible, mais ils n’avaient aucun sens.

Elle me demanda alors si elle pouvait m’aider et les grésillements de ma radio continuaient. Même si la suggestion était faite sur le ton de l’humour, elle m’avait fait perdre tout mes moyens. Finalement j’attrapais maladroitement ma radio, enclencha le micro et sortis d’une traite :

« Désolé de vous avoir bousculé. Je ne voudrais pas vous déranger plus que ça. »

Il y eut un léger silence. Silence durant lequel je commençais à comprendre la situation. Les grésillements reprirent avant que je n’entende, venant de la radio :

« Euh… Ethan ? J’ai attrapé le Dynavolt et tes Pokémons sont avec moi… Si c’est toi, veux-tu que je te les renvoie ?
- Euh… Merci... »


Je raccrocha ma radio, gêné par la situation actuelle. Je me gratta l’arrière de la tête, silencieux, avant de déglutir et de m’incliner.

« Désolé de vous avoir bousculé… Et… Merci pour votre aide… Mais la situation est sous contrôle... »

Sous contrôle… Si on peut dire. En effet, on contrôlait la situation pour ce qui est de nous occuper des Pokémons dissidents… En revanche, la situation à laquelle je suis confronté, elle, n’est, mais absolument pas sous contrôle, bien au contraire. Tout m’échappais depuis l’instant où j’ai aperçu cette jeune femme sortir du bâtiment et que je savais que je ne pouvais pas l’éviter.
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Y'a des gens qui sont pas fait pour s'entendre ... [PV : Ethan Valtena]
» [A.C] Personne n'aura de pitié pour personne...[PV Lei/Eiko]
» Mercenaire et joaillier... faits pour s'entendre? [PV Ethan]
» Ethan dégage, voici Liam, pour votre plus grand plaisir ♥
» THEME - Une salle pour réviser pitié ! [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Stories :: Capella :: Villes & Villages :: Gavotte Ville-
Sauter vers: