AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Un fantome du passé et une nouvelle piste sur Nathan
Invité
avatar

Mer 30 Nov 2016 - 13:27

"Brooooooooo !"

Et encore un réveil par mon petit pokémon. Je ne m'en plaindrais jamais, mais là, il était trop tôt pour un jour de repos chez mes parents.
Mon alarme affichait 8:00.
"Qu'est-ce qu'il y a Bro ?"

Il s'agitait partout en criant, il ne semblait pas effrayé mais plutôt excité. Il avait une photo à la main, la photo que j'avais montrée à tout le monde il y a de cela des années pour retrouver Nathan... Un souvenir plutôt mitigé puisque j'avais appris qu'il avait été enlevé.
Il pointait Nathan justement puis il prit une position plus solennelle, il mit la photo sur son cœur et une main sur le front comme... Comme un policier !

"Nom d'Arceus ! Il est de retour ? Le flic est revenu à Capella ?!"
Je me suis habillé en deux secondes, j'en avais presque oublié ma cape, nécessaire dans cette région froide et venteuse.
Une fois descendu au salon, je fis la bise à ma mère qui était elle aussi en permission, on faisait tout pour, c'était l'un des seuls moyens de se voir en famille.
Elle me demanda ce qu'il se passait pour que je sois aussi pressé et je lui dis que j'allais voir un vieil ami en ville.
Elle n'eut pas le temps de me poser plus de questions, j'avais déjà passé la porte dans le froid d'Acoustil.

S'il était revenu, il serrait sans doute au poste de police avec ses collègues, c'est là que j'ai couru.
Je suis rentré et l'ai vu assis à une table, mais il ne portait pas son uniforme, il discutait avec un autre flic, mais... Quand je me suis approché, j'ai vu qu'il n'était pas assis sur une chaise, mais sur un fauteuil roulant.
Je commençais à ne pas me sentir bien. La personne qui avait partagé ma toute première mission était là devant moi, mais... Pas entière.

Heureusement, mon ami n'en avait que faire, il voleta juste devant l'homme en fauteuil et lui fis un câlin. L'homme le prit dans ses bras et se tourna vers moi.
"Alors ton petit Brocélôme a réussi à te faire venir. J'aurais bien voulu faire le chemin moi-même mais mes jambes ne sont plus ce qu'elles étaient Ha ! Ha !" Dit-il.
Je ne savais pas quoi répondre, je ne comprenais pas comment il pouvait rire dans cet état.
"Ne t'inquiète pas pour moi, ce corps m'a bien servi et puis ce sont des choses qui arrivent, surtout dans un métier aussi dangereux que le mien."


Je souris, ça devait ce voir que j'étais gêné. Je ne voulais pas lui manquer de respect, j'étais juste surpris.
Il continua à me parler, il demanda ce que je devenais et si je prenais soin de mon pokémon, des banalité bienvenu puisque je ne sais jamais trop quoi dire aux autres.
Puis il pris un aire plus sérieux, tout en gardant son sourire.
"J'ai retrouvé Nathan."
"Quoi ? Dis-je. Alors il va bien ? Où est-il, comment est-il maintenant ?
Du calme, dit-il. Il va bien, je l'ai trouvé à Unys et l'ai ramené ici. Il fait partie des forces de l'ordre maintenant et c'est un bon garçon."
Je ne savais pas quoi dire, partagé entre mes pensées pour les jambes de cet homme, la joie de savoir Nathan en vie et l'étonnement quant aux louanges qu'il faisait de lui, ce garçon qui m'avait manqué de respect tellement de fois.


Nous avons continué de parler de Nathan, bien que j'appris certaines choses, comme son kidnapping à Kanto et son retour à Unis, je sentais bien qu'il manquait des détails, il ne parlait que de mon "ami" d'enfance et pas de lui-même et quand je commençais à le questionner sur son état, il changea de sujet. "Il est parti pour la capitale, peut-être que tu pourras le rattraper, il est partit en direction de la route 11".
J'avais compris, il ne voulait pas en parler. Remarque, moi non pus finalement, peut-être que c'est mieux de ne pas y faire trop allusion.
Je pris ce vieux policier dans mes bras et le remerciai. Il me demanda si j'allais chercher à joindre Nathan, je lui dis que oui, il y a des questions que je dois lui poser et des années à rattraper.

Après être sorti du commissariat, je me suis rendu chez moi. Je dis à ma mère que Nathan était de retour à Capella et que j'allais tenter de le retrouver. Elle sourit et dit que c'était une bonne nouvelle. Elle me demanda s'il était parti pour ses études, je lui dis simplement qu'il faudrait lui demander en personne pour savoir ses raisons.
Elle n'insista pas, elle m'a toujours fait confiance et avait l'habitude de mes réponses vagues. Je pris quelques provisions, une corde et mon matériel de Rangers au cas où et suis parti accompagné de mon petit frère Bro.

"Soyez prudents, j'ai entendu que certains pokémons avaient migré dans la forêt Brumeuse, s'ils n'ont pas l'habitude de ce climat, il pourraient s'énerver et vous attaquer.
-Oui Maman, ne t'inquiète pas. Tu m'as formé depuis que je suis gamin.
-Broooooo Lôme !" fis Brocélôme en bougeant sa main.

Un bisou d'au revoir et nous étions partis. Route 11, nous voilà !
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» On doit faire le deuil de sa vie passé [ Tsuki ]
» Nouvelle LIgue simulée NHL
» Petite nouvelle du Renard
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Stories :: Capella :: Villes & Villages :: Acoustil :: La ville-
Sauter vers: