AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Pensée passagère [Solo]
avatar
Messages : 30
Points : 47
Age : 20

Dim 27 Nov 2016 - 0:38

Pensée passagère- Rentrer chez soi -

Ethan Eisherz

Blade

Je ne voulais pas abuser de la gentillesse d’Ashe, je suis donc partit dès que je pus. Ce n’est pas tout, mais j’allais bientôt avoir une permission, et je comptais bien la passer chez moi à Creshendia et pour cela, j’avais quand même un bout de chemin à faire.

Tandis que je me dirigeai vers la première étape de mon voyage de retour, Blade en profita pour faire la grasse matinée sur mon épaule. Quittant donc Symphonis en direction de la Route 3 et de Gavottre-ville. L’air matinal était frai, mais appréciable, le ciel était encore un peu couvert et les premiers rayons du soleil peinaient à percer à travers les nuages et la brume matinale.

M’étirant alors que je commençais mon chemin sur la Route 3, j’en profitai pour attraper ma radio.

« *krrsshh… Clic*…Q.G ? Ici le Ranger Ethan Eisherz… Je suis en route pour Gavotte-ville… Si y a une urgence sur Symphonis c’est tout de suite…
- Bien reçu Ethan, laisse-moi un instant… … … Non… Aucun problème signalé à Symphonis ce matin… Au pire, tes deux collègues d’hier sont encore sur place.
- Ok. Après Gavotte-ville, j’irai vers Creshendia. Je vous préviens lorsque je suis à Gavotte-ville.
- Hmm ! C’est vrai que ta permission commence demain… En tout cas, entendu. Je te réserve quelque chose pour ton arrivée à Gavotte-ville.
- Ha ha ha ! C’est trop gentil, vous donnez pas cette peine !
- Si ! Franchement, j’insiste ! Ha ha ha !
- Ha ha ha ! Ok ! Mais vraiment parce que c’est vous ! Allez… Ethan, terminé… *krrsshh… Clic*… »


Bon… Mon programme de la journée était fixé à ce que je vois. Il faut le mérité le réconfort après l’effort, surtout chez les forces de l’ordre… M’enfin… Je ne vais pas me plaindre, ils m’ont quand même autorisé une permission d’une semaine. Je ne suis n’y le numéro un, ni la dernière recru de plus, je me donne toujours à fond lorsque cela concerne mon travail, ils n’y avaient donc aucune raison qu’on me refuse une période de repos.

Alors que nous avancions sur la Route 3, Blade émergea enfin de sa grasse matinée. Lâchant un long et bruyant bâillement, il observa notre environnement immédiat, histoire de voir où nous en étions.

« Tu te réveilles enfin toi ? T’as bien dormi ?… Tant mieux… On est actuellement sur la Route 3 en direction de la maison. On aura peut-être la chance d’avoir un peu de travail à Gavotte-ville alors t’endors pas trop pendant le voyage. »

Il hocha légèrement la tête, encore en bonne partie dans les vapes. Riant légèrement, je reportai mon regard sur le chemin devant moi… Je me surpris à repenser à ma soirée d’hier soir, après ma mission à la Centrale. Le bar d’Ashe était vraiment sympathique, l’ambiance y était chaleureuse, la barmaid et sa Laporeille étaient de bonnes personnes, j’y retournerais sans doute… Et puis… Ashe est plutôt charmante donc…

Je secouai alors vivement la tête. À quoi je suis en train de penser là ?! Je sais que c’est normal, à mon âge, de rechercher l’affection d’une personne du sexe opposé, mais… Je ne pense pas que… Je ne pense pas qu’Ashe soit mon type de femme… En même temps… Cela soulève une question très importante : Quelle est mon type de femme ?

Nan parce que si je recherche de l’affection auprès d’une représentante de la gente féminine, mieux faut que je que définisse quel est mon type de femme. Sans vraiment m’en rendre compte, j’avais pris un air perplexe. Blade m’observait sans rien dire, ni rien faire. Juste… Il attendait une réaction de ma part. Lorsque je me rendis compte que mon partenaire me fixait, je secouai une nouvelle fois la tête.

« Ce n’est rien… Je pensais juste à quelque chose… »

Un bruit provenant d’un buisson aux abords de la route me ramena à la réalité. Blade se dressa prêt à répliquer en cas de besoin.

Sur nos gardes, nous attendions que la personne ou le Pokémon à l'origine du bruit se montre. Nos paroles furent entendu, car un Pokémon s'avança tranquillement sur le route. Le Pokémon en question ne me disait rien, tournant mon regard vers Blade se dernier haussa les épaules, lui aussi ne connaissant pas le Pokémon. Bon… Je n'avais pas vraiment le choix. Je commença à m'avancer doucement, les mains bien en évidence.

« Eh oh ? Salut mon gars. Tu t'es perdu ? »

Le Pokémon inconnu se figea avant de lentement porter son regard sur moi. Lorsqu'il posa ses yeux sur moi, je me stoppa immédiatement. Comment allait-il réagir ? Parce que l'air est tendu, ça ce sens. Nous sommes bien resté presque une minute à nous fixer de la sorte. Bon… En plus de devenir tendu, ça commençait à devenir gênant. Finalement, c'est lui qui fit le premier pas. Lentement, il s'approcha de moi. Ok Ethan… Fait pas de connerie et ne bouge surtout pas.

Une fois à mes pieds, le Pokémon inconnu commença à me tourner autour, comme s'il m'inspectait. Lentement, très lentement, je posa un genou à terre. J'étais limite en apnée au vue des besoins de la situation, même Blade retenait son souffle. Lorsque mon genou toucha enfin le sol, le Pokémon revint devant moi et me regarda dans les yeux. Qu'est-ce qui allait ce passer maintenant ?

Avec, encore une fois, une lenteur absolue, je tendis ma main. Reculant dans un premier temps, il se rapprocha de nouveau. Il inspecta ma main avant de se repositionné face à moi.

« Du coup… Qu'est-ce que tu es petit gars ?
- Sov ?
- Un sov ? Bah… Qu'importe… Qu'est-ce que tu fais tout seul ? T'as pas l'air du coin.
- Sovki Sovkipou !
- Sovkipou, hein ? Bien… Blade, tu veux l'occuper un instant ? »


Mon partenaire hocha la tête et glissa le long de mon dos afin de rejoindre le sol. Une fois pied à terre, il fit le tour et fit signe au Sovkipou afin de l'occuper. Lorsque l'attention du Pokémon détourné, j'attrapai ma radio.

« *krrsshh… Clic*… Ahem… Q.G ? Ici Ethan. J'aurais besoin d'information…
- Qu'est-ce qu'il te faut Ethan ?
- Je suis tombé sur un Sovkipou… Est-ce que vous pouvez me renseigner dessus ?
- On n'a pas fait ses devoirs à ce que je vois… Attends un instant… … … Sovkipou… Un Pokémon originaire de l'archipel d'Alola. Son principal lieu de vie est l'océan car il est un excellent nettoyeur de ces derniers. Ils sont extrêmement craintifs, fait gaffe. Ils évolueraient en Sarmurai, je te laisserai voir par toi-même lorsque tu seras chez toi.
- Un Sovkipou en plein milieu des terres ? Qu'est-ce qu'il fait la lui ? Ah ! De quelle couleur sont-ils ?
- Mais t'en a un sous les yeux, non ?
- Oui, mais s'il se retrouvait là à cause d'un trait chromatique ?
- Je vois… Laisse moi un instant… Apparemment… Les Sovkipous seraient violets et blancs…
- Ok. Merci Q.G. J'ai à faire avec un Sovkipou chromatique. Je m'occupe de lui.
- Ok. Bien reçu Ethan.
- Ethan, terminé… *krrsshh… Clic*… »


Rangeant ma radio, je me tournais vers Blade et le Sovkipou. Les deux avaient l'air de bien s'entendre malgré la nature plutôt craintif du Sovkipou chromatique. Sifflant un coup, les deux Pokémons me regardèrent. Blade, avec son air légèrement ahuri qu'il avait lors de moment d'euphorie, et le Sovkipou, prêt à décamper.

« Vous semblez bien vous entendre tout les deux. Tant mieux ! Sovkipou… Que dirais-tu de voyager avec nous ? »

Blade était surexcité à l'idée d'avoir un nouveau compagnon de voyage. Le Sovkipou semblait plutôt réticent. Peut-être avait-il été victime d'un trafic lui aussi ? Je ne pouvais malheureusement pas faire grand chose s'il refusait ma proposition. Cependant, Blade ne semblait pas autoriser cela. Il se retourna vers le Pokémon chromatique et commença à discuter avec lui.

Ce qu'il lui a dit, j'en sais rien, mais apparemment, cela l'a convaincu de voyager avec nous. À la fin de leur discussion, le Sovkipou se rapprocha un peu de moi et lâcha un « Sovki… » Cela ressemblait un peu à un : « Je compte sur toi… » Je lui adressa un large sourire.

« Dans ce cas… Bienvenu dans l'équipe… Asura… »

Il me fixa un instant puis sembla apprécier le surnom que je lui avais trouvé. L'attrapant délicatement, je le posa sur mon épaule tandis que Blade en profitait pour monter sur mon autre épaule. Voilà… Maintenant on pouvais réellement commencer à parler d'équipe plutôt qu'un duo.

« Allez ! En avant les gars ! On rentre à la maison ! »

Les deux s'exclamèrent après moi. Nous n'étions plus très loin de Gavotte-ville. Je passa alors un rapide coup de radio au Q.G qui m'indiqua qu'il n'y avait aucun problème à Gavotte-ville ou qu'il y avait déjà des Rangers sur le coup. Ok ! Parfait ! J'avais juste à traverser Gavotte-ville et à prendre la Route 2 en direction de Creshendia et de mon habitation afin d'enfin prendre des vacances bien méritées.
Voir le profil de l'utilisateur
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Seul et sage pensée!
» Pensée solitaire sur le toit... [Libre]
» Petite pensée pour le Japon
» reflexion bidon sur le mode de pensée de la société !!!!!
» présentation Bob Solo [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Stories :: Capella :: Routes :: Route 3-
Sauter vers: