AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

« Regardez ce que j'ai fait à mon San Sebastian » - RP Solo - Terminé
avatar
Messages : 157
Points : 964
Age : 22
Métier : Dresseur.

Mar 22 Nov 2016 - 17:43

LIVRE 1 - CHAPITRE N°4
« Regardez ce que j'ai fait à mon San Sebastian »
Vocruen F. Hohenhart
Ces derniers jours, la vie de Vocruen s'était plutôt accélérée. Enfin, plutôt, c'était presque un mot trop faible pour exprimer à quel point son existence était perturbée. Alors qu'il n'était à la base qu'un scientifique asocial, plus habitué à la froideur d'un labo qu'à la chaleur d'une maison, le voilà sur les routes et accompagné. De ses pokémons, tout d'abord, mais aussi d'une jeune et ravissante jeune femme avec qui il avait passé une nuit plutôt mouvementée. Et tout ça en mois de quelques jours. Putain. Il ne se reconnaissait même plus désormais. La vie de dresseur, il en avait beaucoup entendu à ce sujet. Quelque chose de génial, de fantastique, qui forge le caractère et transforme n'importe qui en quelqu'un d'autre. Alors que le jeune homme marchait, un sourire s'étira sur ses lèvres. L'homme commençait à le croire.

Mais alors, s'il était accompagné d'un autre être vivant de race humaine, pourquoi était-il ici, seul ? Eh bien, c'était le matin. Très, très tôt. Peut-être vers les quatre heures du matin. Le protagoniste ne savait pas vraiment. En réalité, il était là pour une petite balade matinale, rien de plus, rien de moins. Quelque chose de simple, histoire de se dégourdir les jambes et de profiter un peu de cette solitude pour se poser, réfléchir, penser à la suite. C'était le tout début de son aventure et malgré ses rencontres et ses moments de bonheur, il devait établir un itinéraire pour sa quête. Ne pas simplement vagabonder, comme avant. C'était les badges que Vocruen désirait, et l'homme avait besoin d'un plan pour ça.

Le petit starter, de son côté, continuait de voleter, proche de son dresseur. Particulièrement matinal, il appréciait ces petites balades qui, bien que rares, lui permettait de profiter du soleil qui se levait lentement sur une ville encore endormie. Murphy, l'être qui partageait désormais la vie du dresseur, devait elle aussi encore se reposer, enfermer dans la prison de drap qui rendait le réveil si difficile. Rien qu'à cette pensée, le jeune dresseur eut un léger rire. Ce petit brin de femme était particulièrement mignon lors du repos, le visage exprimant parfois un rictus de plaisir rien qu'à l'idée de se laisser tenter par les bras de Morphée.

Continuant de réfléchir, l'homme se demanda doucement ce qu'il allait pouvoir faire avant de retourner au centre. Peut-être s'entraîner un petit peu ? Alors que ses pensées se fracassaient à sa logique, au fin fond de son crâne, l'homme accéléra le pas, avançant un peu sur cette route sans trop s'éloigner, histoire de ne pas avoir un énorme trajet de retour.

Oui, un peu d'entraînement, c'est toujours quelque chose de plutôt bon à prendre. Après tout, la principale faiblesse du starter était son manque d'expérience en terme de combat. Toujours souriant, Vocruen libéra alors son nouvel allié : l'étourmi nommé Liam qui n'avait pas la même faiblesse que Miraï. Le pokémon oiseau avait marqué son dresseur grâce à son expérience et son intelligence, devenant ainsi un partenaire d'entraînement particulièrement productif pour quelqu'un comme le spectre.

« Bon, on ne va pas se tourner les pouces. Il est temps de s'entraîner, histoire que le premier champion rencontré ne nous mette pas une tannée monumentale. »

Sous le coup de la surprise, le skelenox se mit au garde-à-vous, ce qui fit ricaner le pokémon oiseau qui ne prenait pas réellement ça au sérieux. Posant ses mains sur ses hanches, le jeune dresseur leva un peu les yeux au ciel avant de chercher un endroit un peu dégagé, permettant ainsi au protagoniste d'avoir une meilleure vision d'ensemble et de mieux comprendre les déplacements du pokémon vol comme celui du spectre. Après tout, le métier de dresseur englobait aussi les besoins d'un stratège. C'était à lui de guider ses partenaires, et de la même manière que son starter manquait d'expérience en combat pur, il manquait d'expérience comme leader.

C'est ainsi qu'un petit entraînement commença. Skelenox devait tenter de toucher le pokémon vol à l'aide de son attaque ténèbre pendant que l'etourmi devait esquiver et tenter de toucher le sommet du crâne du starter. Un entraînement simple. De son côté, le protagoniste était assis sur une souche, les mains liées sous son menton, le regard suivant activement chaque déplacement. Il essayait d'anticiper les actions de ses propres pokémons, pour mieux les connaître et mieux apprendre à les diriger.

Néanmoins, un bruit retentit, arrêtant net l'affrontement, les trois regards se dirigeant vers la source sonore de la perturbation.

Écrit par Heine / Vocruen © Codé par Heine / Vocruen


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 157
Points : 964
Age : 22
Métier : Dresseur.

Dim 27 Nov 2016 - 14:09

LIVRE 1 - CHAPITRE N°4
« Regardez ce que j'ai fait à mon San Sebastian »
Vocruen F. Hohenhart
Vocruen décida de s'approcher de l'endroit dont venaient les différents bruits. L'homme était un peu énervé, pour le coup, déçu que l'entraînement soit stoppé le temps de découvrir le fin mot de l'histoire. Ses pas furent lents, silencieux, histoire de ne pas effrayer la potentielle chose qui était à l'origine des perturbations. Après tout, cela pouvait tout à fait être un pokémon, par exemple, attiré par l'entraînement. De leurs côtés, les deux petits pokémons observèrent simplement le dresseur faire, Miraï plus inquiet que Liam. Le spectre s'avança ainsi, voletant tranquillement, laissant derrière lui l'oiseau qui nettoyait simplement ses plumes avec son bec, nullement touché par la situation.

Petit à petit, le jeune scientifique accelera ses pas et c'est à ce moment précis qu'un espèce de rayon noir sortit violemment d'un buisson, manquant de toucher le jeune homme au visage. Le protagoniste recula dans un grognement, particulièrement surprit de cette attaque surprise, là où Miraï poussa un grand cri de peur pour son dresseur. Ni une, ni deux, il s'élança en direction de son partenaire, prêt à le défendre si jamais le besoin se faisait ressentir. Néanmoins, ce dernier était redevenu calme, réfléchissant à la nature de cette attaque. En effet, la première chose qui l'avait frappé était la ressemblance plutôt frappante de ce rayon avec celui couramment utilisé par Miraï.

Ses craintes se révélèrent vraies lorsqu'un autre Skelenox sortit doucement du buisson, au grand étonnement du starter qui s'approcha de quelques centimètres, tout en fixant l'étranger de son œil unique. C'était bien ce que pensait Vocruen : l'origine des perturbations était un pokémon sauvage qui avait comme caractéristique d'être de la même espèce que son partenaire de toujours. Cette découverte fit piailler Liam qui s'approcha, assez intéressé par cet être qui semblait vouloir en découdre. Pourquoi donc ? C'était une question que Miraï se posait aussi, commençant ainsi à dialoguer avec son congénère, à l'aide de petits "skeee". Après quelques secondes de silence, où le nouveau venu jugeait de son propre œil les trois amis, avant de lancer un cri. Il ne semblait pas vouloir dialoguer et lança alors un nouveau rayon en direction du starter qui, surprit, ne pouvait l'esquiver.

Mais ce ne fut pas lui qui fut touché par l'attaque.

Liam, dans un élan courageux que lui-même ne semblait pas comprendre, se plaça entre l'attaque et son destinataire, se faisant toucher de plein fouet par l'ombre nocturne du pokémon sauvage, avant de s'écraser au sol. Vocruen écarquilla les yeux d'étonnement, ne pensant pas que l'oiseau pouvait faire preuve d'héroïsme envers un autre être. Le dresseur était d'ailleurs tout aussi surprit que le pokémon protégé, Miraï se dirigeant rapidement vers le sauveur pour tenter de comprendre son action. La seule réponse à ses "skeee" fut un léger sourire du pokémon oiseau avant que ce dernier ne perde connaissance.

L'homme, à son tour, se dirigea vers le duo pour prendre Liam dans ses bras et observer sa blessure. C'était plutôt léger. Trop, même. En fait, il ne comprenait même pas pourquoi le petit être était tombé comme ça. Certes, l'attaque l'avait touché de plein fouet, mais ce n'était pas non plus une attaque particulièrement violente. C'est à ce moment que Vocruen comprit. Bordel, l'étourmi avait simulé sa propre défaite. Mais pourquoi ?

Ce fut lorsqu'il posa son regard sur le starter qu'il comprit.

Miraï était entré dans une rage violente, noire, son œil unique tourné vers le congénère qui se pavanait un peu suite à sa pseudo-victoire. Son côté jovial n'était plus et c'était un skelenox qui désirait combattre et venger son ami qui faisait face au perturbateur. Voilà donc ce qu'il voulait faire, l'étourmi. Motiver le jeune pokémon émotif à se battre, au lieu de vouloir dialoguer comme il aurait surement voulu le faire à la base. Pas mal, Liam, pas mal.

« Il est temps de venger Liam, Miraï ! »

Vocruen avait balancé ça en retenant un léger ricanement, histoire de ne pas ruiner totalement la stratégie du pokémon oiseau qui avait entrouvert un œil pour observer la suite de la situation. En réponse, le starter lança un cri grave, preuve de sa détermination et de son désir de victoire. Instantanément, l'autre pokémon de type spectre lança un regard surpris au duo avant de se mettre en place et de lancer une nouvelle attaque, son œil brillant quelques secondes avant d'émettre un rayon noir en direction de Miraï. Ce dernier esquiva sans réels soucis.

« Ombre nocturne ! »

C'était ainsi au tour du starter d'attaquer, ce dernier lançant son propre rayon en direction du pokémon sauvage qui esquiva au dernier moment, avant d'écarquiller son œil à un point presque terrifiant. Gros yeux, merde. Miraï recula sous la surprise, surprise dont profita le sauvage pour relancer une nouvelle ombre nocturne, qui toucha le pokémon spectre, le propulsant légèrement en arrière. Vocruen se mordit la lèvre, grognant, mais son air inquiet s'effaça en voyant son partenaire se relever, toujours autant motivé.

Le combat se poursuivit ainsi. Pour certains, cela pouvait être ridicule : au niveau actuel, les deux êtres ne pouvaient s'attaquer qu'avec l'ombre nocturne. C'était ainsi une avalanche d'attaques sombres, spectrales, traversants et fendants l'air. Ils esquivaient, tentaient de toucher l'autre et parfois y arrivaient. Au point où, après de nombreuses minutes d'affrontement acharné, les deux combattants étaient épuisés, à deux doigts de craquer. Le premier qui toucherait l'autre gagnera surement.

C'est à ce moment que Vocruen eut une idée. Une idée qui allait leur assurer la victoire. Un simple regard accordé à son partenaire et Miraï comprit directement ce qu'il voulait faire.

« Fonce, Miraï ! »

Dans un "Skeeee !" particulièrement sonore, le starter s'élança alors à pleine vitesse en direction du pokémon sauvage. Une idée qui, en elle-même, est totalement idiote. C'était d'ailleurs la pensée qui traversa l'esprit de l'adversaire. Foncer ainsi en ligne droite, c'était juste du suicide. Il commença ainsi à charger une ombre nocturne, son œil commençant à briller. Si Miraï continuait, il prendrait une attaque puissante et de plein fouet. C'était comme ça qu'il allait gagner.

« Maintenant ! »

Le starter écarquilla les yeux et le pokémon sauvage sentit un frissonnement lui parcourir la peau. C'était comme s'il venait de sentir sa défaite arriver. Tentant le tout pour le tout, il attendit le dernier moment pour lancer son attaque.

Ou non.

En effet, sans comprendre pourquoi, l'attaque ne voulait pas être lancée. Il n'y arrivait pas. L'énergie disparue dans l'air et le pokémon sauvage, particulièrement perturbé, était trop occupé à vouloir comprendre la situation qu'il n'anticipa pas le propre rayon nocturne de Miraï. Et c'est au moment où le starter lui fit face, l'œil brillant d'énergie spectrale, qu'il comprit pourquoi son attaque n'avait pas fonctionné. Un mot. Un simple mot raisonna dans son esprit alors que l'ombre nocturne de Miraï s'abattit avec force contre lui, le faisant hurler de douleur. Un seul mot, une seule attaque qui lancée au bon moment a réussit à lui faire assez perdre ses moyens pour que son plan se retourne contre lui.

Entrave.

Il s'écrasa alors quelques mètres plus loin, dans des buissons, incapable de reprendre le combat.

Miraï tomba, de son côté, au sol. Il était particulièrement fatigué de cet affrontement violent et brutal. Il ne s'attendait pas du tout à devoir combattre un être de la même espèce que lui, utilisant les mêmes capacités, utilisant le même art du combat. Mais malgré cela, une fierté emplit son être. Le starter avait vengé son ami, son partenaire, le petit étourmi qui s'était héroïquement sacrifié pour le faire survivre. Fermant quelques secondes son oeil, le skelenox eut une pensée pour son frère tombé au combat.

Avant qu'une aile ne vienne se poser sur son crâne.

Il rouvrit les yeux et vit Liam en bonne santé, une aile bandée et parfaitement en forme. D'abord heureux de ce miracle, le skelenox se retint de sauter sur son ami avant de finalement comprendre le fin mot de l'histoire. Son air heureux se changea en air vexé et énervé, avant qu'il ne tente à la vie du jeune étourmi qui piaillait en signe de moquerie, tentant de fuir à la fureur du pokémon spectre qui s'était fait berner en beauté.

Vocruen eut un léger rire, avant de venir auprès des deux compères.

« Bon, je pense que l'entraînement est terminé. Passons au centre, Murphy doit nous y attendre. »

L'étourmi vint rapidement taper sur sa pokeball histoire d'échapper pour de bon à l'assaut furieux du spectre, ce dernier finissant par se calmer avant de venir se reposer sur la tête de son dresseur, qui était assez fier de la prouesse de son partenaire.

Écrit par Heine / Vocruen © Codé par Heine / Vocruen


Voir le profil de l'utilisateur
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [#9] Île Pitaye, avoir une montagne ne fait pas de toi une île licorne! [Terminé]
» QUE FAIT L'ETAT?
» [Validée]ne le regardez pas dans les yeux!
» Un peu de solitude ne fait de mal à personnes [ Dag Larson]
» La chanson qui fait kiffer les geeks

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Stories :: Capella :: Routes :: Route 2-
Sauter vers: