AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

« Ici, tout n'était qu'ordre et beauté. Puis, nous sommes arrivés. » | Ashton J. Gatling. | Terminé.
avatar
Messages : 55
Points : 88

Lun 21 Nov 2016 - 21:50

L'absurdité de la situation ne m'empêche pas de profiter du paysage. En un instant, nous sommes passés d'une ville bruyante et grouillante à une nature plus ou moins calme. Les pas effrénés et les voix s'élevant sont retombées, laissant place à l'appel de la nature bordant l'endroit. Je comprends maintenant pourquoi Capella est une région qui n'a ouvert ses portes que récemment. Je peux voir çà et là des nids de différents Pokémon, certains s'entraidant. La majesté de l'endroit me séduit immédiatement. Ici, tout n'est qu'ordre et beauté. Luxe, calme, et volupté. J'ai l'impression d'être là uniquement pour briser la sérénité du lieu. Je ne peux pas m'empêcher d'être plus qu'inquiet concernant la suite. Je dépends maintenant du voleur de Kyenn, et je ne sais que faire pour le récupérer. Je pourrais bien le frapper, mais le problème est son Fantominus. Je ne fais pas le poids contre un type Spectre, et il me semble que Kyenn ne peut le toucher pour le moment. A moins que je ne trouve un nouvel allié ou que le Pokémon se retrouve distrait, je ne peux pas récupérer mon compagnon, je le sais.

« Où allons-nous, exactement ? »

J'y songe, je n'ai pas pensé à prendre de carte de l'endroit. J'ai totalement oublié de le faire. Je verrai dans la prochaine ville, dans ce cas. Si je ne me perds pas en chemin. En attendant, peut-être qu'il va pouvoir m'aider un peu. J'observais scrupuleusement son corps. Il n'a pas de mal à marcher avec sa cheville ? C'est une bonne chose. Il n'aura que le poignet en moins, ainsi. Même s'il risque de se retrouver avec pire, s'il ne me rend pas Kyenn rapidement. Je n'ai plus la patience d'autrefois pour obéir sagement aux ordres d'un maître. Cette époque était sensée être révolue... Je dois être un sacré aimant à problèmes, pour réussir à me mettre dans une telle situation, à peine arrivé.
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Lun 21 Nov 2016 - 23:10

« Ici, tout n'était qu'ordre et beauté. Puis, nous sommes arrivés. »
Scène II | Act I
ft. Shura Armyanski
Tu pouffas de rire en voyant Shura te suivre comme un véritable ponchien, il était si soumis, s'en était adorable. Ton poignet te déchirais mais étrangement, et ce depuis ce trou de ta mémoire il y a quelques années, tu ne semblais plus vraiment ressentir cette douleur. Subitement, sans vraiment comprendre pourquoi, un visage étrange parcourra tes pensées.

Alors que Shura parlait, tu semblais comme absorbé par cette vision. Ce visage qui était ta cible, que tu devais tuer, étrangement tu avais un amère goût de tristesse. Tu remuas frénétiquement ta tête sans comprendre la raison de ceci puis décidas de regarder Shura, tu savais qu'il t'avait parlé mais tu n'avais rien compris de ce qu'il t'avait dit.

Tu t’apprêtais à le répondre mais un bruit attira ton attention et tu tournas finalement ta tête vers l'origine pour découvrir un spectacle qui t'aurais fait rire en tant que rocket et pleurer en tant qu'humain, résultat tu ne su comment l’interpréter. Tu vis un Piafabec et un Skitty harceler et blesser un pauvre Kaiminus. Tu sursautas, regarda Shura et lui lança la Pokéball de son Pokémon.

« Occupes-toi d'un des Pokémon, je te laisse mon Fantominus aux commandes... Je vais tenter de récupérer et soigner le Pokémon blessé. Gaster, attire leur attention et lance Hypnose sur le Skitty. »

Tu le laissas donc avec ton Pokémon et alla discrètement contourner les Pokémons tandis que Gaster attendit de ne plus te voir pour balancer une léchouille inefficace sur le Piafabec pour attirer son attention. Une fois les deux Pokémon tournés, il lança un Hypnose sur le Skitty pour l'endormir.
avatar
Messages : 55
Points : 88

Mer 23 Nov 2016 - 21:41

Je tournais la tête en même temps que le garçon et restais plus ou moins horrifié par la scène. Même si mon visage ne le montrait pas, je l'étais clairement pour moi. Comment peut-on attaquer ainsi une créature plus démunie que soi ? Je rattrapais de justesse la Pokéball de Kyenn, presque distrait au point de le manquer.

« Occupes-toi d'un des Pokémon, je te laisse mon Fantominus aux commandes... Je vais tenter de récupérer et soigner le Pokémon blessé. Gaster, attire leur attention et lance Hypnose sur le Skitty. »

Je hochais la tête et fis sortir mon Lixy sans tarder. Il m'accueillit immédiatement par un rugissement mécontent, prêt à me sauter dessus pour me faire toutes les misères du monde. Je détournais son attention en pointant du doigt la scène. Pris d'une violente poussée de justice, comme toujours, il fonça immédiatement dans le tas.

« Kyenn... Vise le Piafabec. »

Je me doutais que je n'allais pas échapper aux remontrances et à sa mauvaise humeur, mais pour le moment, je pouvais souffler. J'aurais aimé pouvoir lui faire utiliser une attaque Électrick, mais je savais qu'il ne pouvait pas encore se servir de son énergie interne. Visiblement, il n'en avait pas besoin car il avait asséné un grand coup à l'oiseau qui piailla, répliquant presque immédiatement en lui picorant la tête. Mais mon fauve n'en restait pas là, utilisant toute son énergie à lui rendre le double des dégâts, sans même tenter d'esquiver un quelconque coup. J'en profitais pour chercher du regard mon compagnon. Les Pokémon sauvages étaient trop occupés à se bagarrer pour le remarquer, me permettant de reporter mon attention sur le Kaiminus autrefois victime d'eux.
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Jeu 24 Nov 2016 - 9:51

« Ici, tout n'était qu'ordre et beauté. Puis, nous sommes arrivés. »
Scène II | Act I
ft. Shura Armyanski
Tu continuais à contourner les Pokémon qui se battaient dorénavant avec Shura et vos Pokémon. Tu fini par te glisser derrière eux et attraper le petit Kaiminus dans tes bras, le regardant. Il était blessé à une patte avant et saignait un peu de la mâchoire. Il fallait le soigner et vite. Tu fouillas dans ton sac pour y prendre une petite potion, elle était à moitié vide mais tu espérais que cela suffirait.

Tu appliquas le spray sur les blessures du Pokémon pour les désinfecter, bien sûr tu ne visa surtout pas sa mâchoire et te limita à la blessure à sa patte et quelques petites plaies sur le corps sans graves conséquences.

Tu enroulas ensuite des bandes autour de sa plus grosse blessure, c’était certes un petit mouchoir à l’origine, mais tu espérais que cela tiendrais et permettrait d’éviter que sa blessure ne s’aggrave. Tu te releva en prenant le bébé Pokémon dans tes bras avant de te faufiler à travers le combat pour rejoindre Shura.

Le Skitty fini par s’endormir par l’hypnose du Fantominus, s’étalant sur le sol doucement. Lorsque tu rejoins Shura avec le bébé, le Piafabec fini par abandonner son compagnon, s’envolant en poussant des cris furieux.

« Faut qu’on aille vite à un centre Pokémon... »

C’était bien une des première fois où tu semblais aussi inquiet.
avatar
Messages : 55
Points : 88

Jeu 24 Nov 2016 - 17:19

Kyenn poussa un petit rugissement de contentement en voyant son adversaire fuir piteusement face à lui. Il bombait son petit poitrail, empli d'une fierté aussi amusante qu'enfantine. Je soupirais de soulagement à cette vue, car mon petit n'avait pas l'air au meilleur de son état. Il avait quelques blessures çà et là qui m'inquiétait. J'étais encore un novice sur ce genre de blessures, habitué à me tenir à l'écart de ces créatures. La voix de mon acolyte te divertit pendant que mon Pokémon revenait de son premier combat, une belle réussite.

« Faut qu'on aille vite à un centre Pokémon... »

Je jetais un oeil à l'état du Kaiminus, grimaçant intérieurement. Son état n'avait pas l'air d'être bon et voir de telles plaies m'inquiétait presque autant que le garçon. Je n'avais cependant aucun objet de soin à lui donner, maintenant que j'y pensais. J'avais uniquement deux petites Pokéballs vides, et celle de Kyenn. Je dois être un dresseur incroyable, pour réussir à ne pas prendre de précautions aussi basiques.

« Dépêchons-nous. Quel est le plus proche ? »

Mon attention fut soudainement attirée par le Fantominus qui avait endormi le compagnon du fuyard. Je n'y avais pas songé jusqu'ici, mais qu'allait-il lui arriver ? Peut-être rien de bon. Je venais de constater que cette nature que je trouvais si calme et belle abritait un côté cruel, le même qui m'était apparu pendant mes longues années d'enfermement. Il pourrait se faire tuer, s'il restait ici, seul. Comme pris d'un élan de bonté, je trottinais vers lui et me penchais à son chevet. Il roupillait à poings fermés, si bien que je pus le soulever de terre et le prendre dans mes bras sans qu'il n'oppose une quelconque résistance. Je revins ensuite vers mon camarade.

« Nous pouvons y aller. »
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Ven 25 Nov 2016 - 12:47

« Ici, tout n'était qu'ordre et beauté. Puis, nous sommes arrivés. »
Scène II | Act I
ft. Shura Armyanski
« Ga... Gavotte Ville, je crois... »

Tu seras le Petit Pokémon avant de te retourner, tu ne pouvais pas attendre plus longtemps et te mis à presser ton pas en direction de la ville. Tu regardais le petit, inquiet, quelque chose en toi se brisait, quelque chose de pourtant si insignifiant à tes yeux était entrain de te faire souffrir. Pourtant, tu ignorais cette douleur, toi qui avait oublié la douleur.

Tu gloussas doucement, pressant ton pas, avançant limite en courant. Tu ne faisais pas attention à ce qui t'entourant, à vrai dire il y avait actuellement plus important à tes yeux. Tu ne remarquas pas ainsi l'arrivée d'un autre Piafabec qui te fonças dessus. Tombant par terre en serrant le Kaiminus pour le protéger tu relevas ta tête. Le piafabec qui s'était enfuit était dorénavant face à toi, accompagné d'un autre bien plus gros.

Tu en jugea qu'il devait s'agir d'un membre de sa famille. Tu serras alors tes dents avant de grogner sur ton fantominus d'agir, celui-ci se mit de nouveau devant toi, lançant un hypnose sur la mère enragée, il rata son premier coup en raison de la haine du Pokémon, celui-ci lui fonça dessus avec furie mais traversa tout bêtement ton fantominus, te rappelant que le type normal et le type spectre étaient incompatible, ils ne pouvaient se toucher.

Tu souris et ordonna un nouveau hypnose qui eu pour effet d’assommer de nouveau le piafabec. En voyant son conjoint tomber, le piafabec s'envola en vitesse, prenant la fuite, encore plus terrorisé. Tu soupiras et regarda dans ton sac tes maigres Pokéballs, au nombre de 2, faudra que tu ailles en acheter tien...

Soupirant, tu en pris une et la lança sur le piafabec. Laissant les rebonds se faire, un, deux, trois, et le Pokémon fut à toi. Tu t'approchas et prit la Pokéball, puis te remis à courir en direction de la ville. Ignorant totalement Shura.
avatar
Messages : 55
Points : 88

Ven 25 Nov 2016 - 20:07

« Ga... Gavotte Ville, je crois... »

Il tourna aussitôt les talons pour se mettre en route. Je suivais de près le garçon, qui gardait un rythme cependant trop rapide pour moi. J'étais sans cesse distrait par Kyenn qui devait marcher à mes côtés, mes bras étant pris par le dormeur qui ne montrait aucune volonté de se réveiller. Il semblait être à l'aise, chose à mes yeux étrange. Un Pokémon sauvage n'est-il pas sensé être inhabitué au contact humain ? Ou alors, l'Hypnose de ce Fantominus était réellement forte. La deuxième hypothèse me paraît être la meilleure. La plus logique, en tout cas. Cependant, un missile fendit les airs, et voilà que mon compagnon se faisait déjà attaquer.

J'étais pour le coup, impuissant. Ils étaient hors de portée de Kyenn, qui ne pouvait utiliser son électricité interne. Heureusement, le Fantominus fut assez prompt à réagir, et ni une ni deux, les voilà vaincus. Mon acolyte courrait en direction de la ville, et je ne pouvais le suivre aussi vite, bien trop inquiet pour mon Lixy blessé. Je pourrais très bien m'enfuir, désormais, mais je n'aimais pas cette idée. J'avais, en quelque sorte, fait une promesse. Certes, il ne pouvait plus me retenir auprès de lui, désormais. Mais il était hors de question de faillir à ma parole. A un rythme plus lent, mais tout aussi sûr, je me dirigeais vers cette ville que j'espérais accueillante.
Voir le profil de l'utilisateur
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Là tout n'est qu'ordre et beauté, Luxe, calme et volupté." Ou presque. (Emily, Kathleen)
» Là, tout n'est qu'ordre et beauté, Luxe, calme et volupté.
» Et si tout n'était qu'un mensonge ? [Terminé]
» Tout nous sépare et pourtant, nous sommes si proche. [PV] TERMINE
» AUGUST ✝ là, tout n’est qu’ordre et beauté, luxe, calme et volupté.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Stories :: Capella :: Routes :: Route 1-
Sauter vers: