AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Raphaëlle "Héra" Anderson - "A la recherche d'une nouvelle stabilité."
avatar
Messages : 9
Points : 15
Métier : Tranfiquante

Lun 7 Nov 2016 - 0:50

photodupersonnage
Dossier n° 000000042 - « La monotonie est la pire des tares. »
Raphaëlle "Héra" Anderson
spritedupersonnage• Sexe : Féminin.
• Age : 24 ans.
• Taille & poids : 1m56 & 45 kg.
• Région d'origine : Sinnoh.
• Métier : Habitante/Tranfiquante
Sirin le Hoothoot
spritedupokémon• Sexe : Masculin.
• Région d'obtention : Sinnoh.
• Nature : Discret.
• A noter : Calme et silencieux, il n’émet que rarement de petits hululements faibles. Il reste très loyal et obéissant envers sa dresseuse, étant donné qu’il est le seul Pokémon qu’elle estime. Malgré tout, il peut parfaitement prendre des décisions et agir intelligemment de lui-même.
Description mentale
D’un naturel froid et pragmatique, Raphaëlle a horreur des imprévus. En effet, elle préfère largement la réflexion à l’action et peut rester sereine en presque toutes circonstances. Chacun de ses actes est mûrement réfléchis, si bien qu’elle n’a jamais laissé sa vie être guidée par le hasard. Malgré tout, elle peut parfois faire preuve d’une imprévisibilité, surprenante venant d’elle, lorsque que les conditions l’exigent. Ainsi, elle mêle efficacement la réactivité et le calme nécessaire à sa profession.

Car en effet, la profession de trafiquante, bien qu’elle préfère dire qu’elle "travaille sur le potentiel économique des Pokémon", reste en grande partie calme et est une activité discrète. Ainsi, elle se voit donc enchaîner contrats, clients et voyages sans autre intérêt que la récompense qu’elle peut apercevoir au bout. Or, il se peut que, de temps à autres, ses activités se fassent soudainement plus sportives ou plus intéressantes. C’est à ces moments qu’elle peut enfin dévoiler sa vraie manière d’agir, mêlant logique froide et vitesse d’action.

Calculatrice et manipulatrice, elle peut parfaitement se créer un faux sourire et une fausse attitude avenante afin de plus facilement se fondre dans la masse. Elle sera alors souvent décrite comme étant une femme joyeuse et attachante alors qu’elle reste souvent détachée de ses émotions, qu’elle tente de ne jamais faire réellement paraître et qu’elle refoulera constamment. Malgré tout, elle peut parfaitement faire preuve d’humour, noir la plupart du temps, et de médisance, n’hésitant que rarement à dire ce qu’elle pense.

Cupide, elle n’en reste pas moins généreuse, exclusivement envers les enfants qu’elle adore, bien qu’elle tente de ne pas se l’avouer en restant exécrable à leurs propos. Pareillement, elle n’estime que son propre Pokémon, Sirin, qu’elle ne fait alors jamais rentrer dans sa pokéball, objet qu’elle pense superflue. Or, les colères et autres prises de tête sont courants entre eux-deux, si bien que son Hoothoot est le seul être vivant à réellement la voir comme elle est. C’est pourquoi il reste auprès d’elle, car il sait qu’il est le seul à qui elle fasse réellement confiance.

Elle déteste par-dessus être appelée par son prénom, qu’elle tient en horreur. Si bien qu’elle s’en est inventée un autre, « Héra », prononciation de ses initiales. Ce qui fut à la base un surnom est rapidement devenu un pseudonyme qu’elle utilise désormais dans sa vie de tous les jours. Elle tient à sa petite vie tranquille où les forces de police ne connaissent ni son visage, ni son vrai nom. Rares sont les personnes qui connaissent sa vraie identité. Elle reste malgré tout prudente, et change souvent de lieu de vie, craignant qu’elle puisse à la longue se faire repérer.

Elle possède un léger vertige et se sent plutôt mal à l’aise dans les foules compactes.
Elle est bisexuelle.
Histoire
Issue d’un foyer modeste de la lointaine banlieue d’Unionpolis, Raphaëlle se sentira rapidement mal à l’aise dans sa propre famille. En effet, unique membre de la fratrie et face à un paternel qui souhaitait avoir une descendance masculine, elle se retrouvera alors rapidement en conflit avec ce dernier, qu’elle tentera par la suite de renier. N’y parvenant jamais totalement, elle adoptera donc un comportement d’homme, espérant ainsi rassurer son père sur sa capacité à se conduire comme il le souhaite. Elle fera également face à une mère effacée, dont la naissance de sa première et unique fille aura détruit sa capacité à enfanter de nouveau. Cette femme docile aura toujours le même profond regret : ne pas avoir réussi à donner à son mari la descendante qu’il voulait. Ainsi, la jeune Raphaëlle s’exilera souvent de sa maison, craignant l’atmosphère condescendante qui lui est alors imposée. Elle se réfugiera souvent dans des bibliothèques, qu’elle trouvera par ce fait plus sereines et plus calmes que son chez-soi. C’est dans ces dernières qu’elle se mettra alors à développer sa mémoire et sa logique d’une manière fulgurante, si bien qu’elle excellera dans les classes où elle sera plus tard inscrite. Des classes mêlant mathématiques, sciences économiques et étude de la biodiversité dans le but qu’elle puisse, en grandissant, gérer un centre Pokémon. Ce sera ce à quoi son père la destinera rapidement, pensant que c’est le plus haut poste qu’une femme puisse alors occuper dans la société. Raphaëlle, alors bien docile et tentant vainement de lui faire plaisir, suivra ces classes avec assiduité malgré le fait qu’elle s’y ennuiera ferme, enfermée dans ces études et ses habitudes. Le rythme déjà monotone de sa vie aura rapidement tendance à la terrifier mais elle n’osera pas s’en détacher, craignant alors de se retrouver seule, sans diplôme, sans emploi et sans argent, bloquée dans un monde où elle sait que ce genre de personne n’a pas sa place.

Ce n’est qu’à ses dix-huit ans, une fois sa majorité atteinte, qu’elle fera une rencontre décisive. Alors accusée de vol à l’arraché sur une étale du marché local, elle sera emmenée au poste le plus proche, dans l’attente que ses parents viennent la chercher. Elle y verra un homme qui lui fera une simple proposition. Quitter sa petite vie de voleuse à l’étalage pour faire quelque chose de plus grand. Sans qu’elle ne puisse répondre, il rajoutera avant de partir qu’il l’attendra le lendemain, au centre ville d’Unionpolis. Elle n’aura ainsi pas le temps de lui expliquer qu’elle n’y était pour rien, qu’il s’était alors trompé de cible, de type de personne. Mais même après l’arrivée de ses parents et son retour chez elle, ces mots résonneront encore dans sa tête. "Faire quelque chose de plus grand". Ils voulaient bien dire qu’elle pourrait quitter sa petite vie monotone qui l’effrayait. Ainsi, elle n’écoutera pas les remontrances de son père et tentera encore moins de s’en défendre. Elle ne pensera qu’à ces mots qui lui promettaient une vie meilleure, une vie vivante. Elle prendra alors rapidement sa décision. Etant majeur, elle partira le lendemain pour aller voir cet homme qui lui faisait alors miroiter devant ses yeux des promesses qu’elle voulait voir se réaliser. Elle prépara un sac rapide et partira de son foyer tôt le matin, pour se diriger droit vers le centre-ville d’Unionpolis. Elle y attendra l’homme de la veille une bonne partie de la journée, n’osant se demander réellement ce que pensaient ses parents de sa soudaine disparition. Le jour bien avancé, elle retrouvera alors l’homme, à l’endroit indiqué, seul et l’attendant patiemment. C’est alors lui qui lui enseignera les bases de son métier, la prenant sous son aile si bien qu’elle décidera d’adopter son nom de famille : Anderson. C’est également lui qui lui remettra son unique Pokémon, un petit Hoothoot à peine sorti de l’œuf, une fois qu’il conclut ce qu’il pensait être sa formation de base.

Elle acquerra alors de l’expérience dans le domaine du trafic par son biais, ne lui révélant jamais qu’elle n’est pas celle qu’il pensait qu’elle était. Il lui transmettra sa haine du vol, comportement preuve d’un mouvement bas-de-gamme du domaine. Ainsi, jamais elle ne s’abaissera à ce genre de pratique, elle et son mentor préférant restés dans les hautes sphères de la profession, celle où les individus sont alors reconnus par leurs paires. Elle deviendra, par ce fait, excellente dans la capture des Pokémon et, couplé à ses connaissances sur la biodiversité et les sciences économiques, elle se distinguera rapidement de ses confrères débutants. De même, elle ne se limitera pas au trafic de Pokémon, étendant ainsi au maximum son champ d’action. Elle se fera rapidement un nom, grâce à l’ombre portée sur elle de son mentor. Elle en profitera pour se créer son pseudonyme, qu’elle gardera alors constamment dans le domaine du travail. Seul son mentor aura le droit de l’appeler par son vrai prénom et, bien qu’elle lui demande souvent de ne pas le faire, il ne se pliera jamais à ses caprices. Son mentor deviendra par la suite son associé, créant ainsi l’un des rares duos efficaces de la profession. Accumulant gloire et réputation, elle se délectera alors de cette vie bien huilée, qui aurait radicalement pu être différente si jamais elle s’était contentée de suivre la direction imposée par ses parents. Mais son mentor vieillissant, les erreurs dues à son âge commenceront à se manifester. Bien qu’elle pensera naïvement pouvoir à elle-seule les surmonter pour eux-deux, elle verra tout de même la fin de leur duo approcher inexorablement. Sa peur du changement soudain la rattrapera alors, si bien qu’elle tentera de maintenir un équilibre instable entre elle, son mentor désormais âgé et la profession qu’ils exerçaient. Mais un dernier contrat mettra alors fin de manière violente à leur collaboration. Son mentor associé sera alors arrêté par les forces de police. Elle pourra s’enfuir mais son absence résultant de sa fuite aura rapidement raison de sa réputation. Malgré le fait qu’elle restera un visage connu, sa carrière désormais solitaire en fera alors douter plus d’un.

C’est dans cette optique qu’elle partira alors à Symphonis, capitale de Capella, l’idée d’une région jeune et luxuriante où les réseaux de trafic ne sont pas entièrement formés et stables, l’attirant fortement.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 334
Points : 443
Age : 22
Métier : Dieu.

Lun 7 Nov 2016 - 14:42

Après lecture, votre dossier est en règle. Nos services le valident et le classent aux archives.

Voici votre carte, modifiable à l'envie :


N'oubliez pas d'aller recenser votre avatar et de faire votre fiche technique.

Je vous souhaite la bienvenue à Capella.
Voir le profil de l'utilisateur
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A la recherche de la nouvelle star...
» Répliques cultes : à la recherche de la nouvelle star...
» Recherche d'une nouvelle affectation
» Casting Magique ~ à la recherche de la nouvelle star [Ouvert à tous]
» PAM GENTIL CANICHE ABRICOT 9 ANS recherche fa dans le 13

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Stories :: Gestion du personnage :: Présentations :: Terminées-
Sauter vers: