AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

La véritable amitié ne gèle pas en hiver. ~ Aliaenor
avatar
Messages : 4
Points : 11
Age : 22

Mar 1 Nov 2016 - 23:17

photodupersonnage
Dossier n° 000000000 - « Citation »
Aliaenor Azulys
spritedupersonnage• Sexe : Féminin
   • Age : 21 ans
   • Taille & poids : 1m60, 45kg
   • Région d'origine : Kalos
   • Métier : Dresseur
Flocon l'évoli
spritedupokémon• Sexe : Féminin
   • Région d'obtention : Kalos
   • Nature : Timide
   • A noter : Contrairement aux autres évoli, elle est née avec un pelage blanc, comme si elle était déjà habituée dès la naissance à la température froide de Auffrac-les-Congères qui est la ville natale d'Aliaenor et de Flocon.
   
Description mentale
Contrairement à son pokemon, Alia' est d'une nature assurée, elle n'a pas peur d'aller voir les personnes pour un renseignement, c'est une gentille demoiselle avec le courage sous la main, elle ferait tout pour aider et protéger son prochain, surtout son petit pokemon tout timide. C'est d'ailleurs cette personnalité là qui la lie très rapidement à son pokemon, puisqu'elle est sûre et certaine que la confiance sera présente.

Concernant les autres qualités qu'elle possède, Alia est quelqu'un de très gentille, presque affective, le cœur sous la main, et semble triste en voyant un pokemon blessé, comme si elle avait ce don de ressentir le malheur dans ces petits êtres. D'où l’intérêt de vouloir les aider à tout prix en dépit d'oublier parfois de manger et dormir, par seule envie (parfois maladive) d'aider le monde. Ce qui d'ailleurs lui a donné une faible constitution physique, il lui arrive souvent de tomber malade, rien de grave (pour l'instant), mais à force de veiller ou de ne pas manger, elle est souvent fiévreuse ou elle est souvent enrhumée. Par contre on ignore d'où vient cette force qui lui permet de rester sur pieds et de continuer à voyager.

Mais sa gentillesse peut être son pire défaut. Il lui arrive d'être dans de très mauvaise posture, par exemple être encerclé par des hordes de pokemon, mais par chance malgré sa timidité, Flocon est toujours là pour l'aider.
L'un des pires défauts qu'elle peut posséder, c'est qu'elle est curieuse, au point qu'elle veuille savoir tout. Dans le moindre détail, c'est une passionnée de l'histoire et des cultures, mais parfois cette envie de savoir peut être perçue différemment et nombreux peuvent la trouver "lourde".

Dernière chose, évitez de chercher des noises avec elle, vous aurez le droit à un quitte ou double, soit elle se met à pleurer comme une madeleine ou soit elle entre dans une colère folle et bonne chance pour la calmer, mais il se peut que les deux passent en même temps du coup vous aurez la scène la plus enfantine du monde, essayer de taper quelqu'un avec une force de mouche, les larmes qui coulent.
Histoire
Aliaenor est née dans la région de Kalos, à Auffrac-les-Congère pour être exact, elle est de l'union d'un dresseur qui a fait ses preuves à Kalos et d'une mère éleveuse de pokemon. Depuis son enfance, elle aimait beaucoup aider sa mère à s'occuper des pokemons, créant une petite pension dans la ville même. Le climat de cette partie de Kalos est quelque peu rude, le froid était comme omniprésent faisant qu'un avec la culture d'Auffrac. Elle fit la connaissance de Flocon à l'âge de 6 ans en s'occupant d'un œuf d'une pauvre Givrali mourante suite à de terribles agressions pour protéger son œuf contre des malfrats. Se sentant impuissante face à cela, Alia n'a pu soigner la pauvre mère, étant donné qu'elle avait succombé à ses blessures, elle la fit enterré et jura de s'occuper du petit.

Depuis ce jour, elle s'occupait sans cesse de l’œuf jusqu'au moment où il éclot enfin et elle fut surprise de voir une jeune évoli avec une fourrure différente que ceux qu'elle a déjà élevé avec sa famille. La fourrure était blanche comme la neige, comme si l'évoli était comme habitué à l'environnement. Elle décida donc de l’appeler Flocon suite à sa fourrure particulière, cette dernière suivit Alia comme si c'était sa mère.

Un jour, pendant un hiver assez dur, Aliaenor s'était disputée avec Flocon et décida de se promener non loin du fameux village pokemon qui était proche de la ville, sa curiosité était si forte qu'elle se perdit dans le dédale de feuille qui se situait entre le village et Auffrac, pensant son heure arriver, elle fut sauvée par Flocon qui, d'un geste courageux se jeta sur le pokemon sauvage et le fit fuir avec une sacrée blessure au bras, c'était à ce moment là qu'elle comprit qu'elle ne pouvait plus se passer de Flocon, devenant sa précieuse amie.

Les années passèrent, Aliaenor décida de partir à l'étranger pour apprendre un peu plus sur les pokemon, accompagnée de Flocon, bien qu'elle ait envie de suivre les pas de sa mère, elle n'oublia pas qu'avant d'être cela, il fallait plutôt suivre ceux de son père qui était dresseur et qui avait parlé d'une mystérieuse région encore vierge de toute civilisation, Capella. Rien que ces mots lui donnèrent envie d'y aller. C'est a bord du ferry qu'elle se mit donc en route pour cette étrange région bordée de secret et d'histoire.  
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 334
Points : 443
Age : 22
Métier : Dieu.

Mer 2 Nov 2016 - 21:38

Après lecture, votre dossier me semble en règle. Je le valide donc.

Voici votre carte.



Gardez-là avec vous. Elle vous sera demandée à chaque contrôle ou tentative d'accès d'endroits règlementés.

Recensez également votre avatar, et faites votre fiche technique.

Sur ce, je vous souhaite un excellent séjour à Capella.
Voir le profil de l'utilisateur
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une véritable amitié est celle qui survit à tout • With JJ
» Fausses excuses, faux-semblants et véritable amitié
» La seule amitié qui vaille est celle qui naît sans raison.
» L'amitié n'a pas de prix...(PV : Petit Lagon)
» L'amitié d'Herbert Pagani.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Stories :: Gestion du personnage :: Présentations :: Terminées-
Sauter vers: